Triathlon de Caen par équipe

Triathlon de Caen par équipe

Compte rendu de Cédric :

Ce dimanche, nous nous sommes retrouvés sous le soleil avec un thermomètre qui tutoyait les 30°C au triathlon S par équipe de Caen. Format que beaucoup d’entre nous découvrions du fait du déroulement par équipe.

Les distances étaient les suivantes : 750 mètres de natation (1 aller/retour dans l’Orne), 21 kilomètres de vélo (3 boucles de 7 km vers Louvigny) et 5 km de course à pied (2 tours de l’hippodrome) sans aucune difficulté particulière.

Trois équipes de Saint-Lô étaient présentes : Équipe 1 avec Micka, Ludo et Christophe ; Equipe 2 avec Olivier, Fabien, Rémy et moi-même ; équipe 3 avec David, Guillaume, Julien et Germain. Une minute séparait le départ de chaque équipe. C’était un vrai plaisir de nager sans la bagarre des 200 premiers mètres !

Nos trois équipes ont réalisé de belles courses et terminent dans l’ordre inversé de leur numéro d’équipe avec une amplitude de 5 minutes sur environ 1h15 d’effort. Pas toujours facile de composer des équipes de niveau homogène sur chacun des sports mais l’essentiel n’était pas là, nous avons tous passé un super moment ensemble et la bière à l’arrivée a aussi été très appréciée. A recommander à tous vos amis …

Compte rendu de de Julien:

Dimanche, grand soleil, pour la plupart premier retour sur une ligne de départ. Le format S et la course en équipe nous promettent moins de pression et plus de fun. 3 équipes du club sont engagées.

Arrivé à 12h, on récupère les dossards. Le pique nique est l’occasion de mettre au point la stratégie et c’est capital. On comprend vite qu’il faut se caler sur le rythme du moins bon dans chaque sport. 14H54, nous voilà dans l’eau, une main sur le ponton, en file indienne, les regards fixés sur le chrono…encore 10 secondes avant le départ.

Je suis le boulet de la nat, il faut que j’assure pour ne pas décevoir les autres. Difficile de me détendre jusqu’à la moitié du parcours. Je vois David, en dos crawlé, tranquille, qui surveille ses poussins. Germain et Guillaume font le job pour que je reste dans leurs pieds. Transition escargot…de toute façon, on pense toujours qu’on est trop lent sur une transition.

Vélo à 38,2 de moyenne, ça dépote. Relais tournant sur tout le parcours. David se fait une grosse frayeur en frottant ma roue arrière. Il revient sur la route par miracle sans une égratignure.  Transition 2 escargot…de toute façon, on pense toujours qu’on est trop lent sur une transition 2:). On croise les autres équipes st Lo tri en plein effort.

En cap on lâche tout. Comme prévu, David, blessé, nous laisse partir. Germain monte en puissance et Guillaume est à bloc. 1er tour à 14,5, 2eme tour à 15-16. On double, on double, on double. Ligne d’arrivée et gros kiff…bon ben on remet le masque. 1H12’30. 53ème sur 266.

Laisser un commentaire

13 + 11 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.