XTerra France

XTerra, etc !

Déjà 3 jours que c’est fini et le compte-rendu n’arrive que maintenant … Mais bon il faut dire qu’il y avait de quoi s’occuper entre la route du retour et le nettoyage des fringues et des vélos 🙁

Alors je me lance.
Vendredi 30/06, départ de Saint-Lô direction Xonrupt-Longemer (prononcez comme vous pouvez !) sous la flotte … ça se calmera finalement assez vite.
Arrivée vers 17h30, chouette on va pouvoir se débarrasser de la récupération des dossards ! Un beau paquetage avec une plaque de cadre et un dossard personnalisés, un bonnet de bain, et un sweat édition spéciale !
Un petit tour sur les stands des exposants et déjà Germain craque pour un superbe maillot aux couleurs de l’évènement 😉

Samedi, le temps est gris mais il ne pleut pas : en route pour la reco du circuit vtt.
Ça grimpe sur 5km mais tout passe sur le vélo ; dans le haut de grandes pistes où on peut relancer, un peu d’humidité mais ça reste propre ; la descente est rapide, pas dangereuse, un poil technique quand même (pierriers et single entre les arbres avant l’arrivée).
Nous sommes ravis de ce parcours, du vrai vtt ! Ça annonce une bonne dose de plaisir pour la course, à moins que le temps ne se gâte … et effectivement ça se gâte, il se met à pleuvoir vers midi et ça ne s’arrêtera pas de la nuit 🙁

Du coup on profite de l’après-midi pour vérifier le matos et se reposer un peu avant de se rendre à la pasta party.
Beau plateau repas (entrée, pâtes, dessert et bière à volonté !) que nous partageons avec ma frangine et son mari, venus spécialement d’Allemagne pour nous encourager 🙂

Dimanche, réveil en douceur après une nuit passée, pour ma part, à cogiter et à faire des aller-retours aux toilettes …
La pluie a cessé de tomber, l’installation dans le parc à vélos se fera au sec avec même un rayon de soleil pendant quelques secondes !
On est en avance, du coup on jette un œil sur le matos et l’organisation. On reconnait facilement les élites, c’est carré et minimaliste pour la plupart !
Deux « tout-rigide » dans le parc dont le mien … 😉

Bon, ce n’est pas tout ça mais il va falloir se jeter à l’eau ! Avec une température de 20° annoncée, ça devrait aller. Ça devait aller ; très bon départ de Germain mais grosse panique pour ma pomme ; j’ai mis bien 2 mn avant de me ressaisir et commencer à nager normalement.

Germain sort de l’eau en 27mn33 et moi en 31mn42 … ça me convient même si je redoute maintenant les bouchons pour le premier tour de vtt ; effectivement ça bouchonne dès 500m : je pense avoir fait au moins les 3 premiers km en courant à côté du vélo 
Visiblement peu de vététistes dans les bons nageurs … 😉 les descentes de vélos sont comme les trajectoires : aléatoires !
Finalement j’arrive à rouler, avec dans l’idée de rattraper Germain, quand, au départ du deuxième tour je le croise finissant son premier (problème de remontées de chaine à cause de la boue et d’une transmission un peu … fatiguée !). Ni l’un ni l’autre ne sait dire à quel moment la bascule s’est produite … Qu’importe je continue de pédaler, je profite qu’il n’y ait plus de bouchons et n’hésite pas à courir dans certaines portions, j’attaque dans les descentes (si, si) ; c’est qu’il y a encore la càp à venir et je sais que Germain court vite !

Après une transition correcte, je pars à la découverte des 5km du trail (pas eu le courage de repérer la veille sous la flotte), qu’il faudra parcourir 2 fois. Là encore un très beau tracé dans les bois, rien à dire là-dessus !

Au bout de 4h42mn d’efforts, je passe (enfin) la ligne d’arrivée et reçoit ma précieuse médaille (style plaque militaire) de FINISHER XTerra France 🙂
Je file me mettre au chaud sous la tente où nous attends un superbe ravitaillement (crudités, pâtes, gâteaux sucrés/salés, BIERE !!) avant d’accueillir un Germain aux anges, ravi d’avoir participé à cet événement !

 

 

Je m’arrêterais bien là, parce qu’avec la météo, l’après course n’a pas été celui espéré 🙁
Il pleut, il fait froid ; on file se changer à la voiture garée à Pétaouchnock, et on part à la recherche du point de lavage … on vous racontera 🙁

 

On termine tout de même avec un bon apéro grignotage avec ma frangine (merci pour les photos !), avec une ou deux bières (ah bon un peu plus … ?!).

Voilà, c’est fini. C’était bien. Très content d’avoir partagé ce week-end avec Germain.
Et qui sait, on pourrait remettre ça l’an prochain : il existe le XTerra Portugal, on y trouvera peut-être le soleil 😉

++
Frédo

 

0 Comments

Leave a Comment

10 − 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.