Défi de la Pierre percée 2017

Laurent et Yannick nous livre leur compte rendu du  « Défi de la Pierre percée 2017 » (autour de la vallée de la Souleuvre) 5:15, 1260m de D+, 45 km et la plus haute marche du podium félicitations !!!

Samedi matin 24 juin, 6h00, le réveil sonne et c’est parti pour le Défi de la Pierre Percée, raid multisports d’orientation organisé par le club de Vire : Vir’King Raid. Avec, cette année, Anaïs Bescond, championne de biathlon comme marraine.

 

7h00, on se retrouve avec Laurent à Guilberville pour aller déposer nos VTT à Saint Martin de Don, petite commune en plein milieu des gorges de la Vire. Au vu du terrain accidenté, ça promet…

 

7h30, direction Bény Bocage pour le retrait des dossards, du doigt électronique, et le petit café.

8h15, le briefing.

8h30, départ en bus destination inconnue…

Nous sommes « lâchés » et c’est parti pour un trail de 4 km avant de reprendre les VTT ( une cheville de Laurent tourne sur une pierre…Aïe ! Mais ça repart ! ) En selle, pour 12kms avec  les premières cartes d’orientation du défi.  Une surprise nous y attend : la montée infernale, « ça pique »,  500m de montée avec le temps x5, c’est Laurent qui s’y colle (ouf ! ).

 

Puis VTT Orientation sur les coteaux de la Vire, on prend le choix de suivre au maximum les courbes de niveau pour éviter de faire le yoyo quitte à faire quelques kilomètres de plus.

Quand on arrive à la première course d’orientation, il n’y a pas beaucoup de VTT, c’est bon signe. Les balises sont à prendre dans l’ordre, 15 au total, sur un parcours de 4km. Très vite on se met dans la carte, malgré les grandes fougères, les ronces et les tiques.

Y a jamais personne qui se promène dans ce … bois !!! Heureusement on a nos guêtres qui nous protègent bien.

On ressort en même temps que les deux Eric de Vikazim. (ça chambre !!!)

 

Suite du raid en VTT mémo (4km) et c’est là que Laurent nous sort sa potion magique… des petits sandwichs rillettes mmmh c’est bon et on pense déjà à la bière à l’arrivée. Puis une partie de VTT couloir (5km) avec des parcours de descentes techniques, nous amène au canoë.

 

Sur notre drakkar on attaque dur, même si les crampes commencent à venir dans les jambes. Aller retour sur la Vire de 2km. On passe et on distance nos amis de Vikazim !

 

L’épreuve suivante en VTT est une maxi mémo qui nous oblige à retenir l’emplacement de deux balises, sur les 2,2km de chemin. On galère un peu sur la première, la fatigue nous rend moins lucide, les Vikazims nous repassent.

 

On arrive alors sur une nouvelle course d’orientation de 4 km, sur le site du viaduc de la Souleuvre. Là, ça monte, ça descend, on le sait, on va en ch…! Il faut aller chercher les balises de chaque coté du viaduc et bien sûr au plus haut… sur les anciens piliers. Malgré les difficultés du dénivelé des lieux, on prend au plus court, on ouvre même de nouveaux chemins dans les ronces. Il va falloir investir dans des tee-shirts plus costauds Monsieur le président Ludo !

On double beaucoup de monde sur cette CO, en prenant de bons itinéraires. Et on arrive au tir à l’arc avec 5 bonnes minutes d’avance sur le troisième.

Là, on apprend que les premiers sont juste devant, mais avec 1 heure de pénalité pour avoir loupé les 2 balises du VTT maxi mémo . Ce qui nous met en pôle position, la pression monte pour le tir à l’arc, où on gagne 10 minutes de plus.

Il nous reste à suivre le road-book en VTT de 5 km, on lâche tout, tant pis pour les crampes et direction l’épreuve surprise finale au gymnase de Bény Bocage.

 

Il s’agit d’une épreuve de biathlon (merci marraine), mais sans le ski. Cinq plombs chacun à mettre dans le mille, sinon… On s’en sort avec une pénalité chacun, il faut dire que la gâchette est sensible ! Un tour de piste à fond et c’est fini.

 

Bilan : Une première place sur le circuit Odin en 5h15, 1 260 m de dénivelé + pour 45km.

 

Une mention spéciale, à l’organisation et aux bénévoles et encore merci pour ce raid, on s’est régalé !  Bravo les Vir’King !

 

 

0 Comments

Leave a Comment

quatre × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.