Courses de la liberté, nous y étions

liberte

Il y avait beaucoup de monde ce dimanche 14 juin pour participer aux courses de la liberté dont l’arrivée se faisait devant le mémorial … tout un symbole. Et parmi ces milliers de coureurs une petite quinzaine  ( j’espère ne pas en avoir oublié ) de triathlètes saint lois, certains sous les couleurs du club et d’autres sous le maillot de leur club d’athlé.

Les 3700  participants du 10 km qui s’étaient levés aux aurores partaient les premiers, et aux avant postes de la course, on retrouvait les costauds du club. Cédric terminait 3ème en 32’32 devant les deux hommes forts de la course à pied Normande, Loic Letellier et Damien Derobert. Victor 9ème en 34’10 et Samuel en 18ème en 35’17 nous permettait de placer 3 triathlètes dans le top 20, chapeau. Emilie 59ème en 37’47 ( 3ème féminine derrière l’intouchable flérienne, Elodie Navaro, accessoirement championne de France de Marathon ) et Jeremy 60ème en 37’48 faisaient la course bras dessus bras dessous.

Ensuite place aux communs des mortels avec Seb 369ème en 45’55 et Ben 379ème en 45’56 ( vous noterez qu’en une seconde dix concurrents franchissent la ligne, beau débit … )

Et enfin le tout venant avec Joel 1733ème en 58’15 qui faisait meneur d’allure pour sa fille.

C’est pas moins de 4000 concurrents qui eux s’élancaient du mythique pont de Bénouville alias Pégasus Bridge pour une ballade de 21 km. Et là Aurélien, bien que parti sous d’autres cieux, a brillamment porté les couleurs rose et noire pour obtenir une magnifique 45ème place en 1h21 ( tu es sûr Aurélien que tu vas pas revenir dans la Manche à la rentrée …. ). Olivier en 1h42 se classe 909ème. Après ca se complique avec Dédé alias Ludo ( ou à moins que ce soit l’inverse .. ) qui se classe 1473ème en 1h48.

Chez les femmes, Ingrid prend une belle 44ème place senior féminine en 1h47

Les courses de la liberté, c’est de la sueur et de la peine durant l’épreuve mais aussi après pour éplucher les résultats et retrouver les photos. Heureusement le ravito royal et  Normand ( à tel point qu’il est possible de prendre des kilos sur cette épreuve ) fait tout oublier.

0 Comments

Leave a Comment

trois × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.